vendredi 11 mai 2012

Festivals multiples

Nous promettons de vous revenir plus en détails, mais avant d'oublier, le Montréal multiple veut vous rappeler que le mois de mai est aussi le mois de l'héritage asiatique. Et qui dit héritage asiatique, dit aussi festival Accès-Asie, organisé par l'incomparable Janet Lumb. Encore une fois cette année, le festival met de l'avant des artistes d'ici originaires des pays d'Asie... de la Turquie à la Chine.

La programmation sur le tout nouveau site web: accesasie.com

Le retour des frères!

Nous avons découvert les frères Winnicki l'été dernier au marché Atwater. Mi-polonais, mi-chinois de Singapour et  totalement montréalais, les Satay Brothers, du nom de leur "food stand", ont à eux seuls donné un coup de jeune au vénérable (et parfois fort dispendieux) marché Atwater en y vendant des spécialités singapouriennes toutes meilleures les unes que les autres. Leur satay? Mioum! Leur salade à la papaye verte? Double mioum! Et je n'ai même pas encore essayé le laksa (la soupe traditionnelle aux crevettes). Le tout se mange sur des tables de pique-nique attenantes. Ils ont ouvert leurs portes à nouveau cette semaine et nous avons été parmi les premiers à commander un sandwich au satay.... avant de le manger dehors (brrrrrrrr!). Mais le froid ne devrait pas durer trop longtemps, le retour des Satay brothers veut aussi dire retour du printemps.

Satay Brothers
Marché Atwater
À côté de la poissonnerie

mercredi 9 mai 2012

Ah Maggy!

C'est une foodie russo-montréalaise qui nous a parlé de Chez Maggy, un boui-boui bangladais de Verdun.  Nous l'avons testé hier et croyez-nous, nous y remettrons souvent les pieds.

Premièrement, parce que Maggy - une petite dame bangladaise qui habitait à quelques maisons de chez Mère Térésa pendant une partie de sa vie - est absolument charmante et qu'elle fait les meilleurs pakoras aux lentilles et bhajis à l'oignon en ville.  Aussi parce que le plat principal est accompagné de lentilles, de légumes, de riz et d'un paratha maison. Qu'on peut y apporter son propre vin. Et que tous les plats, bien que simples, sont frais, délicieux. On vous recommande particulièrement les crevettes au cari.

Tout ça coûte environ 15$ par personne, taxes et pourboire inclus. Maggy, comme Mère Térésa, fait des miracles!

Chez Maggy
4912 rue Wellington