vendredi 12 novembre 2010

Jolie la mosquée!


Nous sommes peut-être en retard dans les nouvelles, mais nous avons lancé des oh! et des ah! en voyant la mosquée de la rue Saint-Dominique du centre-ville terminée hier. Ça faisait des années qu'elle était en construction. Juste pour vous, une petite photo...

jeudi 11 novembre 2010

Abitibi multiple

Les Fros, c'est le nom que les Abitibiens ont jadis donné aux "foreigners" venus défricher avec eux la forêt vierge. Aujourd'hui, c'est le titre du documentaire que Stéphanie Lanthier a consacré aux "fros" contemporains, des débroussailleurs venus de Roumanie, de Russie, d'Indonésie et du Mali, pour mettre l'épaule à la scie. Le travail de bûcheron a peu changé. Difficile, physique, isolé, mais magnifique. Dès les premières minutes du film, on s'amourache de Mamadou, le défricheur malien de 6'4'' qui aime les arbres, Alexandre le grand et sa vie au Québec.

À voir aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal, dont les Fros était le film d'ouverture hier. Le film prendra aussi l'affiche le 10 décembre au Cinéma Parallèle. Et éventuellement sur ONF.ca. D'ailleurs, la réalisatrice y tient un blogue.

L.-J.P.

mercredi 10 novembre 2010

Safran, cannelle et bon goût


Le Vieux-Montréal est un excellent endroit pour luncher si on aime manger français ou italien. Mais pour manger marocain? Pas vraiment.... jusqu'à l'ouverture il y a moins d'une demi-année du Safran et Cannelle. Ce petit troquet est très bon chic bon genre. Pas d'arabesques sur les murs ou de décoration marakéchienne. Mais dans l'assiette, la magie maghrébine opère.

En entrée, nous avons mangé de délicieuses pastillas au poulet et à l'amande, qui avaient l'air de petits bijoux dans notre assiette. On nous a aussi apporté deux salades assez élaboré: une au riz et aux crevettes, l'autres aux courgettes juste avant nos pastillas. Pour le repas, nous avons choisi tous deux des tajines. Une à l'agneau, aux artichauts et au petits pois, l'autre à la joue de boeuf. C,est le cliché ultime, mais la viande fondait littéralement dans la bouche. Et que dire du pain multigrain fait maison, parfait pour nettoyer le fond de l'assiette.

Au dessert, nous avons choisi quelques petits briouates et gâteaux tous plus mignons les uns que les autres et avons redemandé du thé à la menthe deux fois. Coût de l'opération en entier: environ 40$...

Quoi vous dire excepté que nous sommes enchantés d'avoir découvert un resto marocain qui fait si bien les choses et qu'on y retournera pour essayer la pastilla aux fruits de mer et pour acheter une bouteille d'huile d'argan.

Safran et Cannelle
420 Notre-Dame Ouest

L.-J.P.

lundi 8 novembre 2010

Diversité religieuse importée


Le Montréal multiple n'a pas pu s'empêcher de sourire en voyant cette Chapelle mobile, avec la mention "transport for Jesus" dans le stationnement du Big Stop près de Saint-Hyacinthe, sur le bord de la 20.

Un petit suivi: titillé par notre post peu loquace, notre intrépide collègue Tristan Péloquin s'est rendu à Saint-Liboire pour visiter la dite chapelle. Regardez son vidéo sur Cyberpresse en cliquant ici