lundi 18 octobre 2010

CKIN-FM bientôt en orbite

La période de rodage se termine pour CKIN-FM. Si tout se passe comme prévu, la première radio «world» commerciale de Montréal entrera officiellement en ondes au début du mois de novembre.

Née de la cuisse de la station grecque anglophone MIKE-FM (105,1), CKIN sera située au 106,3 de la bande FM, une fréquence auparavant inutilisée. Sa programmation sera principalement consacrée aux musiques du monde et au Montréal multiculturel. L'animation de la station se fera à 85 % en français. «Ce sera notre règle», promet la patronne de la station Marie Griffith, aussi propriétaire de MIKE-FM.

Marie Griffith ne s'en cache pas: CKIN lui permettra de décongestionner la grille horaire de MIKE, qui mélangeait déjà la programmation grecque et multilingue. Quelques émissions vedettes de MIKE, comme les Latino Nights de Kiko et Dany, seront ainsi diffusées sur les ondes de la nouvelle station. MIKE FM continuera pour sa part à diffuser des émissions russes, hongroises et chinoises, en plus de ses nombreuses émissions en grec et en anglais.

Huit communautés se partageront la grille horaire de CKIN, dont les Brésiliens, les Haïtiens, les Turcs, les Arabes, les Sud asiatiques et les Latino-Américains. L'émission du retour à la maison sera produite par des Indiens du Punjab, alors que l'émission du matin sera l'affaire de Kiko& Dany, qui conservent du reste leurs émissions Latino Nights du jeudi et du vendredi soirs.

Identification

Elle-même d'origine grecque, Mme Griffith espère que CKIN-FM favorisera le rapprochement entre les différentes communautés ethniques de Montréal. Car la station, dit-elle, s'adressera à tous les amateurs de «world beat», qu'ils soient québécois «de souche» ou non.

«Il y a des tas de jeunes de deuxième et troisième génération issus de l'immigration qui ne s'identifient ni à la radio francophone ni à la radio anglophone, et qui cherchent une solution de rechange, dit-elle. Le Montréal multiculturel grossit à vue d'oeil et nous voulons refléter cette nouvelle réalité.»

Bruno Hildebrando, qui animera l'émission brésilienne les mercredis et jeudis de 18 h à 20 h, va dans le même sens: «CKIN va permettre à la communauté brésilienne de se faire entendre. C'est une bonne chose, parce que jusqu'ici, nous n'avions pas grand-chose sur le plan des communications. Non seulement nous serons mieux informés, mais la station deviendra une vitrine pour les commerçants brésiliens qui souhaitent rejoindre les Québécois.»

Le plus grand défi, admet Mme Griffith, sera maintenant de convaincre les annonceurs nationaux. Les grandes agences publicitaires semblent encore réticentes à investir pour leurs clients dans le marché multiethnique, préférant viser les bons vieux marchés anglophone et francophone. Or, selon Marie Griffith, l'industrie publicitaire ne peut plus ignorer le marché «allophone» qui «est actuellement en expansion et qui est même en train de dépasser le marché anglophone».

Première

CKIN sera la première radio FM commerciale du Québec à se spécialiser dans les musiques du monde, ce créneau étant habituellement réservé aux radios communautaires ou universitaires. L'histoire dira si le pari de Marie Griffith était le bon. Mais le laboratoire multiculturel qu'est en train de devenir Montréal ne pourra qu'en bénéficier.

CKIN a émis son premier signal le 30 juillet dernier et achève actuellement ses derniers tests. Son antenne d'une puissance de 1000 watts devrait lui permettre de couvrir la grande région métropolitaine, de Saint-Sauveur à Repentigny.

Pour la petite histoire, sa station soeur MIKE-FM est née de CKDG, elle-même née de CHCR, première station grecque de Montréal fondée en 1964, par le père de Marie Griffith, John Daperis. Mme Griffith a également participé à la fondation de la première télé ethnique du Québec (TEQ) et de la station multiculturelle CJNT.

Notre photo : Dorothy Alexandre, animatrice de l’émission haïtienne En mots et en musique, la fondatrice Marie Griffith et Geoffroy Bry-Marfaing, coordonnateur à la programmation. (photo Alain Roberge La Presse)