mercredi 28 juillet 2010

Un détour par Wendake et Ottawa

Si vous avez lu le chapitre sur le Montréal autochtone de notre guide, vous avez sans doute remarqué qu'il nous a été impossible de vous suggérer un restaurant autochtone à Montréal. À notre grand désespoir. Malgré la richesse des cultures des Inuits et des Premières nations et la présence de 18 000 autochtones à Montréal, il n'y a aucune vitrine culinaire.

S'il vous prend l'envie donc de goûter les cultures les plus anciennes d'ici, vous devrez sauter sur l'autoroute. Direction est, vous tomberez sur l'Hôtel-Musée des premières nations à Wendake, communément appelé le village huron. On a testé la table du restaurant La Traite qui s'y trouve la semaine dernière et nous avons été ravis autant par l'endroit (très contemporain mais teinté de flair autochtone sans jamais tomber dans le kitsch), le service (qu'assurent de jeunes autochtones de Wendake, mais aussi d'ailleurs) que par le contenu des assiettes. Saumon fumé à l'érable, tartare de cerf, granité de bleuets sauvages, wapiti grillé: le menu de dégustation était délicieux quoique pas très original. On aurait pu retrouver les mêmes plats dans à peu près tous les restos-terroir de la province. Mais c'est le seul petit bémol qu'on a trouvé. Donc, quatre grosses étoiles pour cette adresse dont on rêvait secrètement depuis des années.

Pour les photos et plus de détails:

Si vous passez par Ottawa et que vous avez un assez bon budget, on vous recommande aussi Sweetgrass, un restaurant d'inspiration autochtone qui a comme vedette au menu le bison. Le resto est dans une des petites maisons du Marché By. Charmant.

Pour plus de détails:


Au sujet de Montréal, on sait que les organisateurs de Présence autochtone espèrent ouvrir leur propre adresse à Montréal. Montréal multiple leur souhaite de réaliser ce projet dont notre ville a bien besoin.