vendredi 15 janvier 2010

"On ne voulait pas regarder ça à la télé"

Ça c'est cool.
Les Haïtiens qui voulaient faire un spectacle-bénéfice le 21 janvier au théâtre Telus ont décidé d'aller de l'avant.
Et tant pis si TVA leur a piqué Luck Mervil!
Lisez notre article sur Cyberpresse.

TVA rafle Luck, les Haïtiens dépossédés

Québécor a décidé de s'en mêler. On ne peut pas être contre la vertu, sauf que le téléthon que TVA veut diffuser le 22 janvier prochain pour Haïti ne fait pas l'affaire de tout le monde. Les jeunes Haïtiens de Montréal qui souhaitaient organiser un spectacle-bénéfice le 21 au Théâtre Telus se sentent dépossédés de leur initiative. D'autant que Luck Mervil, leur figure de proue, a décidé de rejoindre le gros bateau mainstream de TVA. Lisez notre article de ce matin dans La Presse.

JCL

mercredi 13 janvier 2010

Flippant

"Il n'y a pas un Haïtien à Montréal qui n'a pas de famille en Haïti. Cette histoire-là touche tout le monde" nous disait aujourd'hui l'actrice haïtienne Fabienne Colas.
Tout le monde et pas juste les Haïtiens. Montréal Multiple flippe complètement sur cette nouvelle plaie d'Égypte qui s'abat sur la Perle des Antilles. Quand Mildrid aura retrouvé son père. Quand Woods aura eu des nouvelles de ses oncles et ses tantes. Quand Wesley saura si sa cousine et ses cinq enfants sont vivants (ils sont ensevelis sous le béton de leur maison, la dernière de la rue, la dernière qui sera "sauvée"), ce sera déjà ça.
Mais après?
Ronnie, Carla, Fab, Mildrid, Woods, Wesley, Maguy, Frantz, Wilfort: Montréal Multiple est avec vous et espère avec vous. Ciao.

JCL

Flippant...

lundi 11 janvier 2010

Un air de vacances

Montréal multiple revient du Mexique avec un sapré beau trésor.

Ce n'est pas exactement montréalais, mais comme on aime bien partager nos coups de coeur, on s'est dit "pourquoi pas?" Et puis bon, ça nous sortira un peu du badtrip Lhasa, qui aurait sans doute apprécié, anyway....

Voici donc, en grande primeur, le résultat de notre pêche miraculeuse, soit huit albums de groupes mexicains des années 70, trouvés parmi 800 autres, dans le backstore d'un vieux vendeur de gougounes de Valladolid, au Yucatan. Pour votre info, la plupart de ces artistes n'ont connu que des succès mineurs, à l'exception des Socios del Ritmo, un excellent combo tropical à gogo et surtout Rigo Tovar, le "Pag" mexicain, mort aveugle et richissime, dans des circonstances controversées. On se permet de mettre l'arrière de sa pochette, parce qu'on aime particulièrement ses musiciens, qui ont tous l'air de bouncers hawaiiens.

Alors voilà. Du grand psychotronique, comme on l'aime. Juste comme ça, pour oublier janvier. Faites-vous plaisir...





















Un dernier Lion d'or pour Lhasa


Bïa, Frédéric Gary Comeau, Luc de la Rochelière, Dorianne (de feu Dobacaracol), Jérôme Minière, Lousnak: hier, avec une dizaine d'autres artistes, ils sont tous montés sur scène pour rendre un dernier hommage musical à la chanteuse Lhasa de Sela, emportée par le cancer le 1er jour de l'an. Pour l'occasion, l'organisatrice de l'événement, Lousnak, avait choisi le Lion d'or, salle de spectacle qu'adorait son amie. L'événement, empreint d'émotions et de respect, permettait de mesurer la portée de la disparition de l'artiste américano-mexicaine dans la grande communauté musicale montréalaise.

L.-J.P.