samedi 14 novembre 2009

Parlez-vous yiddish?


Savez-vous en quelle année fut fondée la première école yiddish à Montréal? 1911.
Comment on le sait? Parce qu'on lance aujourd'hui un ouvrage de Hershl Novak intitulé: La première école yiddish de Montréal, 1911-1914. Édité chez Septentrion, ce bouquin a été traduit du yiddish par nul autre que Pierre Anctil, THE spécialiste de la question juive à Montréal.
Ça se passe donc à 14h, à la Bibliothèque du Mile-End, au 5434 de l'avenue du Parc.
M. Anctil en profitera pour retracer brièvement l'histoire des premières écoles yiddish de Montréal connues sous le nom de Maylender Shul, Natsyonale Radical Shule (Peretz) et Folks Shule, et pour répondre à vos questions... même en yiddish.
Sholem!

J.-C.L

mercredi 11 novembre 2009

Bolchévique de Pointe-Saint-Charles

Vous me pardonnerez, mais c'est le moment de prêcher pour ma paroisse (ma vraie de vraie paroisse): Saint-Charles à Pointe-St-Charles. Ce soir, la plus récente pièce du dramaturge David Fennario, Bolsheviki, sera lue dans la grande église.
Si vous n'avez jamais mis les pieds dans mon patelin, pourtant à un lancer de roche du centre-ville, c'est votre chance. Pour deux raisons. La première, David Fennario lui-même. Résolument de gauche, cet écrivain anglophone du Sud-Ouest s'est fait connaître avec la pièce Balconville en 1979. Cette pièce bilingue a depuis connu une suite, Condoville, présentée au théâtre du Centaur en 2005. Entre les deux, on compte une dizaine d'oeuvres, toutes plus militantes les unes que les autres.
La deuxième raison de faire un détour par le métro Charlevoix ce soir est d'admirer nos deux cathédrales de quartier: deux églises catholiques immenses, une anglo, une franco, côte-à-côte et rappelant encore aujourd'hui la cohabitation historique des Canadiens-français et des Irlandais dans cet ancien quartier ouvrier. Heureusement, aujourd'hui, les deux groupes- toujours présents- ne se lancent plus de roches et le quartier peut se vanter d'abriter la moitié de la communauté congolaise montréalaise.

Bolsheviki,
lecture publique à l'Église Saint-Charles,
2115 rue Centre
À 5 minutes du métro Charlevoix

-Laura-Julie

mardi 10 novembre 2009

Freestyle à Montréal-Nord

Le rappeur Dramatik (avec un "cas", qu'il dit) ancien membre du groupe Muzion, vient de lancer son premier album solo. Ça s'appelle La boîte noire. Boîte comme "se la faire aller (la boîte)" et noire parce que Dramatik est d'origine haïtienne.
On ne sait pas si les radios commerciales vont embarquer, mais nous on trouve qu'il y a quelques "killers" sur ce disque, à commencer par L'oubli, vibrant plaidoyer pour Montréal-Nord, sa faune, ses communautés visibles et son asphalte. Dans la foulée de l'affaire Freddy Villanueva, un brulôt essentiel qui dénonce les préjugés et le profilage racial. Dramatik ne vous dit pas de venir habiter dans "Little Port-au-Prince", mais il vous dit d'écouter. Des fois, ça aide à comprendre.
Tiens, voici le clip.


lundi 9 novembre 2009

First we take Montreal, and then we take Berlin


La chute du mur de Berlin a marqué d'une brique votre mémoire? Vous auriez aimé fêter à Berlin ce soir, mais vous n'aviez pas assez de points Aéroplan? Vous n'êtes pas obligé de commémorer ça tout seul dans votre coin . Le Goethe-Institut et Mutek ont concocté une soirée techno à la berlinoise circa 1989.
Ça a lieu à la Sala Rossa (4848 boul. Saint-Laurent).
Ça coûte 10$.
Ça vaut le déplacement, même un lundi soir.

Un peu d'info tiré du site web de la Sala Rossa:

Le 9 novembre 2009 marque le 20e anniversaire de la chute du mur de Berlin. Pour célébrer ce moment marquant, le Goethe-Institut er MUTEK organisent une soirée techno... à la mode de Berlin en 89. Cette soirée aux accents de Berlin 89 mettra en vedette l'artiste et promoteur est-allemand Wolle XDP, ainsi que deux artistes associés au label Chain Reaction, Substance & Vainqueur, qui présenteront leur projet "Scion Versions". Venez revivre cette page d'histoire dans une ambiance "vintage"! Wolle XDP Né en 1967 à Leipzig, Wolfram Neugebauer, mieux connu sous le nom de Wolle XDP, vit à Berlin depuis 1979. De 1982 à 1985, il est danseur de breakdance et vice-champion de la RDA à plusieurs reprises dans cette discipline. De 1984 à 1986, il suit une formation de technicien et décorateur dans différents théâtres d’État de Berlin-Est. De 1987 à 1991, il organise des activités au centre culturel SEZ (Sport- und Erholungszentrum) de Berlin-Est. Il travaille à son propre compte depuis 1991. Wolle XDP fait partie des organisateurs des premiers partys techno à Berlin, dont les légendaires soirées Tekknozid, après la chute du mur en 1989 et ses installations son-lumière-espace dans des entrepôts de Berlin-Est deviennent des standards dans les parties techno en Allemagne. Il fonde le club Bunker, considéré par le New York Times comme le « hardest club on earth », en plus de participer à la réouverture du Tresor en 1994 et de travailler dans les clubs Discount et Pfefferbank. SCION Composé des musiciens Rene Löwe et Peter Kuschnereit, le duo Scion fait paraître en 1995 Emerge 12“, le premier disque de la célèbre étiquette Chain Reaction. Après le succès remporté par ce premier album, Löwe et Kuschnereit poursuivent leur carrière respective tout en se produisant régulièrement ensemble lors de festivals. En collaboration avec MUTEK.

Design accomodant

Rencontrée la semaine dernière, Elham Seyed Javad, une diplômée de l'École de design industriel de l'Université de Montréal. Un peu éberluée par les arbitres qui disqualifient des fillettes parce qu'elles portent le hidjab, cette jeune Montréalaise d'origine iranienne a décidé d'offrir sa propre réplique en mettant à profit un crayon, une table à dessin, un morceau de tissu et une machine à coudre.